ICARE :
un projet pilote unique et innovant


Le projet ICARE s’inscrit dans un contexte national et international qui fait du vieillissement de la population un enjeu sociétal majeur des prochaines années.
Il doit permettre de développer et déployer sur 2 048 foyers de Corrèze, Creuse, Haute-Vienne et Loir-et-Cher, des solutions domotiques et des services liés aux nouveaux moyens de communication afin d’évaluer des modèles économiques et médico-sociaux innovants permettant de prendre en charge la dépendance de demain.

ICARE est un projet de démonstrateur industriel unique en son genre de par :

  • L’ampleur de son déploiement
  • Le niveau de solutions technologiques
  • les compétences en évaluation mobilisées

Totalement innovant, ce projet met en place une approche système associant la dimension médicale et sociale. Au travers d’outils médicaux dédiés, associés à de la télésurveillance clinique (capteurs biométriques, tablette tactile de visiophonie…) et des outils sociaux couplés à de la téléassistance avancée (détecteurs de déclenchement d’un appel d’urgence, tablette de services, service de téléassistance de proximité…), la prise en charge proposée permettra de concevoir le maintien à domicile dans sa globalité, en se centrant sur l’usager.
Le déploiement à grande échelle envisagé donnera au démonstrateur ICARE un caractère représentatif et reproductible à l’échelle nationale et européenne.


Les objectifs du projet

À partir de janvier 2013, le projet ICARE va déployer des solutions faiblement intrusives au sein de 2 048 foyers sélectionnés sur 4 départements dans le but de répondre à 5 objectifs :

  • la fiabilité et l’acceptabilité des solutions technologiques proposées
  • l’impact de ces solutions sur la prévention de la rupture d’autonomie, l’amélioration de la qualité des soins à domicile et de la sécurité de la personne
  • l’impact sur l’efficience générale de l’organisation des aidants professionnels
  • l’impact sur l’économie générale de la santé
  • l’impact sur le développement de nouveaux marchés E-Santé.

La méthode

Pour répondre aux objectifs définis, le projet ICARE va déployer différents niveaux de solutions technologiques associées à une plateforme de téléassistance avancée, sur 2 048 foyers dans 4 départements. Deux niveaux d’évaluation seront mis en place, sur une durée totale de 24 mois, pour mesurer le niveau de réalisation des objectifs.


L’évaluation économique des solutions technologiques

Elle se déroulera sur les départements de la Corrèze, Creuse et Haute Vienne au sein de 2 000 foyers, échantillon représentatif de la population des plus de 75 ans sur les départements. Les foyers seront équipés du 1er niveau de solutions domotiques comprenant le parcours lumineux, des détecteurs de chute et de fumée, un terminal de téléassistance Quiatil Easy et un service de téléassistance avancée. Cette évaluation permettra de réaliser une projection coût/bénéfices des solutions technologiques déployées à travers une étude avant/après menée par un groupe de contrôle.

En savoir + sur ce projet de dépliement de solutions domotiques


L’évaluation médico-sociale et organisationnelle

Ces 2 évaluations se dérouleront quant à elles au sein de 293 foyers, 149 en Corrèze, 48 en Creuse, 48 en Haute-Vienne et 48 en dans le Loir-et-Cher. Ces différents foyers recevront eux aussi le 1er niveau de solutions domotiques, complété par 4 solutions avancées : une tablette tactile de visiophonie « Visiovox », un cahier de liaison dématérialisé, un service de télégestion et un service de téléassistance clinique à domicile.
Pour vérifier la pertinence des solutions, apprécier le service rendu, contrôler l’acceptabilité et l’ergonomie des dispositifs et observer l’impact sur l’organisation des aidants, des évaluations médico-sociales et organisationnelles seront réalisées.

En savoir + sur ce projet de déploiement de solutions domotiques